Et à propos… 20 signes que tu es accro aux cosmétiques !

Hello tout le monde ! Je reviens aujourd’hui avec un article un peu différent et fun… J’en ai eu l’idée ce matin alors que je faisais ma « liste au Père Noël » à ma meilleure amie qui part aux États-Unis (oui oui toi même tu sais comme on disait à l’époque). Voici donc une sorte de liste (non exhaustive) de tous les signes qui prouvent que tu es bien accro aux cosmétiques. J’espère que vous vous reconnaîtrez dans tous certains pour que je me sente moins seule (hin hin). Lire la suite

Publicités

Et à propos… un an après

Bruges_Life_800x600

Oulà, la meuf se repointe un an après comme une fleur. Mais pourquoi, qu’est-ce qu’il s’est passé pendant cette année de silence radio sur le blog ? Beaucoup de choses…

Lire la suite

Et à propos… des produits de beauté et moi [Tag]

tag-beaute-titre

« Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature ; et cet homme, ce sera moi » disait si bien notre « ami » Emile (Rousseau). Résultat, il a écrit un gigantissime pavé sur sa vie, son oeuvre et ses expériences quotidiennes, son blog à lui de l’époque. Ne vous inquiétez pas, je ne me lance pas dans l’écriture de quelques mille et une pages, disons plus que je vais vous livrer quelques anecdotes bien croustillantes (ou pas) sur mes habitudes beauté puisque j’ai été taguée par Mounia, du blog Daily Mounia (son article est ici). Le but est de répondre à quelques questions bien choisies sur le thème « Les produits de beauté et moi », afin d’en apprendre un peu plus sur les us et coutumes des unes et des autres…

C’est parti, mode « Confessions intimes » activé !

tag-beaute-2

  1. Combien de fois te laves-tu le visage ?
    En imaginant que la question sous-entend « par jour », je dirai une fois et demie : tous les matins pour sûr et le soir, cela dépend de la façon dont je me démaquille. Si j’ai la flemme, j’attrape l’eau micellaire et je fais ça rapido (donc pas de lavage du visage), si je suis en mode « grand nettoyage » c’est huile démaquillante qui démaquille et.. nettoie. Et une fois par semaine, je fais un gommage doux avant de faire un masque. Niveau produits, j’utilise le gel nettoyant Rêve de Miel de Nuxe tous les matins, le gommage aux grains de bambou Yves Rocher, l’huile démaquillante Eclat Sublime de L’Oréal et l’eau micellaire Tout-en-un Garnier.
  2. Utilises-tu une crème pour les yeux ?
    Alors oui, mais sans grande conviction quant à la nécessité d’en utiliser une maintenant… Mise à part les grandes périodes de froid où tout mon visage morfle, je n’ai pas l’impression que ça soit d’une grande efficacité. En ce moment, j’utilise la crème au Ginseng d’Erborian qui coûte une blinde mais que j’ai eu la chance d’avoir gratuitement lors d’un écoulement de stocks. Elle fait bien son job : elle hydrate sans être trop lourde et s’étale bien, ce qui la rend facile et agréable à utiliser (on fera l’impasse sur les micro paillettes).tag-beaute-1
  3. Que penses-tu des faux cils ?
    Ah, les faux cils et moi, une grande histoire de désamour ! J’ai déjà essayé moultes fois d’en appliquer, sans succès, du coup je me suis résignée. Ce qui tombe bien puisque je serai incapable d’assumer cet accessoire car je préfère les cils présents mais « naturels », ce qui est un peu en contradiction avec cette histoire de faux-cils. Après, les nanas qui en mettent le jour c’est un peu toomuch, mais bon, chacun voit midi à sa porte, les goûts et les couleurs tout ça tout ça, on ne juge pas !
  4. Quel est ton mascara préféré ?
    Sans aucune hésitation, le mascara volume effet faux cils par Yves Saint Laurent ! Je dis ça, c’est le cri du coeur mais en vrai j’ai testé quelques petites pépites récemment (dont je vous parlerai bientôt) qui pourraient le détrôner !
  5. Mets-tu toujours une base à paupières ?
    Quand j’y pense, c’est à dire… quasi jamais ! (bouh, la vilaine). Ce qui est débile car j’ai la paupière qui luit (oui Madame j’ai le visage aussi sec que le Sahara mais la paupière grasse, normal). Je pense que c’est par non-habitude et aussi à cause de la vieille base Sephora que j’ai qui n’est pas folle et qui ne me donne pas très envie de l’utiliser. Car, avouons-le, un produit qui n’est pas joie et plaisir à utiliser est un produit qui dort dans les tiroirs. Ajoutez à cela le fait que je me maquille rapidement (la routine avec quinze mille étapes, très peu pour moi), cela fait tout un paquet d’excuses nulles pour ne pas y penser !
  6. Eye-liner feutre ou crayon ?
    Eye-liner feutre, pas de crayon. J’utilisais du crayon noir durant mes premières années d’expérience maquillage. Vous visualisez un panda ? Voilà. Un trait dans la muqueuse qui se barrait au bout de quelques heures et j’étais prête. Depuis j’ai appris à « apprivoiser » le liner pinceau avec embout mousse, faut pas abuser non plus, et j’ai récemment adopté le liner feutre que je trouve trop bien/super rapide et qui me permet de faire des traits symétriques (si toi aussi tu ne sais pas faire deux traits symétriques, sache que tu n’es pas seule !).
  7. Es-tu maladroite quand tu te maquilles ?
    Chutes de fard à paupières, bavure de mascara sur le dégradé parfait de la paupière, traits de liners asymétriques qui se soldent en coton-tiges-et-démaquillant-party… Oui, on peut dire que je suis maladroite !
  8. Si tu devais sortir de chez toi avec un seul de tes produits maquillage, ce serait quoi ?
    De la poudre car je suis un peu une maniaque à la traque de la moindre brillance, ce qui est totalement injustifié mais je me soigne… Et aussi parce que je n’ai pas vraiment de routine make-up, la seule constante étant la poudre.
  9. Ton gloss préféré ?
    Euh, non merci… Je déteste ça : ça colle, ça coule, ça brille trop… l’horreur pour moi ! Le seul que je porte de temps en temps est celui de chez Urban Decay à la menthe, offert par ma meilleure amie, car il est mentholé. Le rouge à lèvres (mat, évidemment, control freak de la brillance bonsoir) est mon grand ami, lui.
  10. Quel est le truc que tu aimerais avoir très bientôt ?
    Commencer ici une wishlist longue comme le bras n’étant pas une bonne idée, je ne citerai que trois choses : un week-end en amoureux loin de Paris, de nouveaux pinceaux Zoeva et un des nouveaux blushs Dual Intensity de Nars pour m’aider dans la thérapie d’acceptation de la brillance (maîtrisée hein) sur un visage trop mat.

Voilà. Je ne sais pas si vous vous sentez mieux maintenant que vous savez tout ça (ou si c’est pire), mais c’est à votre tour ! Je tague : Macha de Feathers and Brushes,  Cath de La pause Make Up et Anaïs de Hulkette Review. Vous pouvez taguer le nombre de personnes que vous souhaitez, je me suis pour ma part limitée à trois blogs que je passe voir régulièrement.

Et vous alors, qu’auriez-vous répondu ? 

Et à propos… de ce que cachent les sacs

dans_mon_sac (2)

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler de ce qui se cache dans nos sacs à main… Oui, tout ce fratras « indispensable » et presque vivant qui se balade toute la journée à notre bras et pèse presque le poids d’un âne mort… (mais ça fait les muscles)

Si j’ai décidé de vous révéler le contenu de mon sac, c’est parce que c’est le type d’article que j’aime beaucoup retrouver chez mes bloggeuses préférées, car il révèle les personnalités (plus que l’on ne le croit !) et permet de partager un peu de son quotidien de façon plus intime.

Commençons par les indispensables beauté :

Côté beauté et soins, nous avons presque tout en double : un baume à lèvres BabyLips de Gemey directement importé d’Australie par mon amie Blandine (merci pour cette odeur de tarte à la mangue tout simplement magique), un autre baume à lèvres L’Occitane et sa crème mains assortie (un coffret reçu en cadeau à Noël de la part de ma mère) à l’odeur super gourmande, une deuxième crème pour les mains ramenée de Liverpool de la marque Soap and Glory et un rouge à lèvres rouge brillant MyLittleBox (du temps où j’étais encore abonnée). Comme ma peau (et mes lèvres) est très sèche et fait sa difficile, au bout d’un moment, les produits ne sont plus efficaces et il faut que j’alterne avec une autre crème/un autre baume à lèvres. D’où le dédoublage. Voilà.

Ensuite, nous avons une trousse ramenée de Grèce par ma meilleure amie (coucou Clémy !) que je trouve très belle par son côté mystique un peu sombre (si toi aussi tu aimes Lana et les ambiances mélancolico-dark, tu comprendras). A l’intérieur, tout le nécessaire d’une fille (clin d’oeil appuyé), ainsi qu’un élastique chat et un rouge à lèvres passe-partout de la marque Paul and Joe, dans la teinte 203 très « nude mais mieux ».

Côté indispensables-tout-court, nous avons ceci :

dans_mon_sac (7)

Alors là, j’ouvre une parenthèse. Oui, j’ai un Kindle. Je suis et ai toujours été une grande passionnée de livres : l’odeur du papier, tourner les pages, tout ça tout ça, j’adore (j’achète encore quelques livres papier). Sauf que nous sommes à deux dans un appart avec peu de rangements (pas de place pour des livres donc, d’autant plus que je les dévore) et que je lis beaucoup de classiques (gratuits sur Kindle). L’équation a été vite faite et depuis que je l’ai reçu à mon anniversaire il y a un an et demi, je ne m’en passe plus : qu’importe ce que je lis, il prend toujours la même place, se glisse partout et surtout, pas besoin de prévoir quand on va terminer un bouquin. Dès la dernière page « tournée », il suffit de commencer une nouvelle histoire (et dans le train/en vacances/sous terre dans le métro) c’est juste hyper appréciable. J’étais assez réticente au début car j’ai les yeux très sensibles, mais la luminosité s’adapte et rend la lectue facile même dans les endroits sombres (oui, je peux continuer à lire quand il y a des pannes d’électricité dans le métro, grosse victoire !). Mais je m’égare…

Ensuite, on trouve un agenda, un carnet reçu dans une LittleBox, un porte-mine et un stylo Hema qui a perdu son capuchon, mon porte-monnaie (offert par mes collègues pour mon anniversaire), mon téléphone et son kit mains libres. Pour la coque du téléphone, je cherchais un modèle un peu sympa et original pour mon S3 mini. Malheureusement (les non iphone me comprendront), il y avait peu de choix et les modèles n’étaient pas fou-fous. Du coup, je suis allée chez TheKase, j’ai choisi un design dans leur catalogue (après moultes heures à l’éplucher sur internet) et ils ont imprimé la coque sous mes yeux (Magie !).

Et enfin, pour le reste :

dans_mon_sac (5)

 Une paire de gants tactiles, reçue elle aussi dans la LittleBox (décidément…) et que je ne mets pas souvent car les gants m’énervent (d’où l’intérêt de la crème pour les mains), un paquet de chewing-gums à la menthe forte (pour remédier au mal au coeur/à la fatigue/avoir l’haleine fraîche après un repas) et un parapluie increvable depuis le temps, à l’imprimé hirondelles pour être contente même quand il pleut !

Bien entendu, je vous épargne les traditionnels carte de transports/clés/badges/paquets de mouchoirs qui restent plutôt classiques. Sur mes clés il y a juste un (très gros) porte-clés chat avec un grelot, pour pouvoir les localiser plus facilement dans le sac.

Le sac, quant à lui, vient de chez Nat & Nin, il s’agit du modèle Macy. Je l’ai acheté il y a maintenant 2 ans et ça faisait un bon moment que je louchais dessus ! Un jour, ma meilleure amie m’a laissé profiter de son bon d’achat dans une petite boutique parisienne (encore un million de mercis) pour pouvoir l’avoir moins cher et depuis je ne le regrette pas. Il est très pratique avec son million de poches (au moins, j’ai compté) pour pouvoir étaler et « organiser » mon bazar.

Et dans votre sac, on y trouve quoi ? Racontez-moi tout je suis super curieuse de le savoir !