Et à propos… de ce que cachent les sacs

dans_mon_sac (2)

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler de ce qui se cache dans nos sacs à main… Oui, tout ce fratras « indispensable » et presque vivant qui se balade toute la journée à notre bras et pèse presque le poids d’un âne mort… (mais ça fait les muscles)

Si j’ai décidé de vous révéler le contenu de mon sac, c’est parce que c’est le type d’article que j’aime beaucoup retrouver chez mes bloggeuses préférées, car il révèle les personnalités (plus que l’on ne le croit !) et permet de partager un peu de son quotidien de façon plus intime.

Commençons par les indispensables beauté :

Côté beauté et soins, nous avons presque tout en double : un baume à lèvres BabyLips de Gemey directement importé d’Australie par mon amie Blandine (merci pour cette odeur de tarte à la mangue tout simplement magique), un autre baume à lèvres L’Occitane et sa crème mains assortie (un coffret reçu en cadeau à Noël de la part de ma mère) à l’odeur super gourmande, une deuxième crème pour les mains ramenée de Liverpool de la marque Soap and Glory et un rouge à lèvres rouge brillant MyLittleBox (du temps où j’étais encore abonnée). Comme ma peau (et mes lèvres) est très sèche et fait sa difficile, au bout d’un moment, les produits ne sont plus efficaces et il faut que j’alterne avec une autre crème/un autre baume à lèvres. D’où le dédoublage. Voilà.

Ensuite, nous avons une trousse ramenée de Grèce par ma meilleure amie (coucou Clémy !) que je trouve très belle par son côté mystique un peu sombre (si toi aussi tu aimes Lana et les ambiances mélancolico-dark, tu comprendras). A l’intérieur, tout le nécessaire d’une fille (clin d’oeil appuyé), ainsi qu’un élastique chat et un rouge à lèvres passe-partout de la marque Paul and Joe, dans la teinte 203 très « nude mais mieux ».

Côté indispensables-tout-court, nous avons ceci :

dans_mon_sac (7)

Alors là, j’ouvre une parenthèse. Oui, j’ai un Kindle. Je suis et ai toujours été une grande passionnée de livres : l’odeur du papier, tourner les pages, tout ça tout ça, j’adore (j’achète encore quelques livres papier). Sauf que nous sommes à deux dans un appart avec peu de rangements (pas de place pour des livres donc, d’autant plus que je les dévore) et que je lis beaucoup de classiques (gratuits sur Kindle). L’équation a été vite faite et depuis que je l’ai reçu à mon anniversaire il y a un an et demi, je ne m’en passe plus : qu’importe ce que je lis, il prend toujours la même place, se glisse partout et surtout, pas besoin de prévoir quand on va terminer un bouquin. Dès la dernière page « tournée », il suffit de commencer une nouvelle histoire (et dans le train/en vacances/sous terre dans le métro) c’est juste hyper appréciable. J’étais assez réticente au début car j’ai les yeux très sensibles, mais la luminosité s’adapte et rend la lectue facile même dans les endroits sombres (oui, je peux continuer à lire quand il y a des pannes d’électricité dans le métro, grosse victoire !). Mais je m’égare…

Ensuite, on trouve un agenda, un carnet reçu dans une LittleBox, un porte-mine et un stylo Hema qui a perdu son capuchon, mon porte-monnaie (offert par mes collègues pour mon anniversaire), mon téléphone et son kit mains libres. Pour la coque du téléphone, je cherchais un modèle un peu sympa et original pour mon S3 mini. Malheureusement (les non iphone me comprendront), il y avait peu de choix et les modèles n’étaient pas fou-fous. Du coup, je suis allée chez TheKase, j’ai choisi un design dans leur catalogue (après moultes heures à l’éplucher sur internet) et ils ont imprimé la coque sous mes yeux (Magie !).

Et enfin, pour le reste :

dans_mon_sac (5)

 Une paire de gants tactiles, reçue elle aussi dans la LittleBox (décidément…) et que je ne mets pas souvent car les gants m’énervent (d’où l’intérêt de la crème pour les mains), un paquet de chewing-gums à la menthe forte (pour remédier au mal au coeur/à la fatigue/avoir l’haleine fraîche après un repas) et un parapluie increvable depuis le temps, à l’imprimé hirondelles pour être contente même quand il pleut !

Bien entendu, je vous épargne les traditionnels carte de transports/clés/badges/paquets de mouchoirs qui restent plutôt classiques. Sur mes clés il y a juste un (très gros) porte-clés chat avec un grelot, pour pouvoir les localiser plus facilement dans le sac.

Le sac, quant à lui, vient de chez Nat & Nin, il s’agit du modèle Macy. Je l’ai acheté il y a maintenant 2 ans et ça faisait un bon moment que je louchais dessus ! Un jour, ma meilleure amie m’a laissé profiter de son bon d’achat dans une petite boutique parisienne (encore un million de mercis) pour pouvoir l’avoir moins cher et depuis je ne le regrette pas. Il est très pratique avec son million de poches (au moins, j’ai compté) pour pouvoir étaler et « organiser » mon bazar.

Et dans votre sac, on y trouve quoi ? Racontez-moi tout je suis super curieuse de le savoir ! 

Publicités

3 réflexions sur “Et à propos… de ce que cachent les sacs

  1. Blandine dit :

    Ça y est je suis célèbre ! J’ai été citée dans le blog, trop chouette. Eh t’as vu Clémy, c’est nouuuus ! On passe à la télé !

    J'aime

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s